Antsohihy

Site d’Antsohihy                                                                                                    

La Maison des Jeunes d’Antsohihy est située à 730 Km de la Capitale de Madagascar et dans la Région de Sofia. Elle a été inaugurée en 1983 sous le nom de CAPJ à l’époque. Antsohihy est devenu site de programme de la santé des jeunes depuis l’année 2009 et dont le siège se trouve dans la MJ sous le leadership de la DRJL.

Structures existantes en matière de jeunesse:

-Le CIMJ a été mis en place depuis 2012 avec 3 réunions réalisées sans aucune action commune effectuée, Non opérationnalisation du CIMJ à cause de l’absence de communication suite au changement fréquent des représentants des entités. Il est composé de 12 entités publiques et privées.

-Le CCJ a été mis en place depuis 2010.

Réalisations : Assemblée Générale ; renouvellement des membres de bureau ; sensibilisation sur l’approche NTIC ; formation sur la technique de Reboisement ;DBC. ; Célébration 26 juin.

-Le Club TandeM est composé de 12 JPE formés dont 08 présents lors de notre passage. Réalisations : Sensibilisation dans le milieu scolaire, dans les quartiers, dans la MJ et la radio : Grossesse précoce, IST/VIH SIDA, environnement, DBC.

Entités offrant des services aux jeunes :

Maison des jeunes :2/7 salles destinées aux jeunesdont une grande salle polyvalente et 1 salle pour le centre d’accès à l’internet avec du matériel doté par le MJL, l’Unfpa.

Activités existantes : Jeux de société, billard, baby foot, guitare classique, synthétiseur, foot, basket, bibliothèque,film, danse informatique, avec un cahier de registre des activités

Ressources humaines : 4 agents dont 1 DRJL ; 1 Responsable de MJ + 2 animatrices assurant la gestion des activités

Brigade de la Gendarmerie :existence de bureau garantissant la confidentialité ; existence d’une ligne verte (119) ; temps d’attente bref et orientation rapide après identification des besoins.

MARIE STOPES MADAGASCAR :enregistrement, orientation rapide après identification des besoins. – Vaccination gratuite, consultation et médicaments payants. Salle d’attente et de consultation pour tout le monde.

DIRECTION REGIONALE DE LA POPULATION : existence d’une ligne verte (147) en cas de maltraitance ; collaboration étroite avec les jeunes ; disponibilité de personnel de soutien, de conseil ou d’orientation et de PEC psychosociale.

POLICE NATIONALE :Implication des jeunes et ASOS pour la sensibilisation sur la propreté et santé ; collaboration avec les ONG’s ; réalisation de patrouille pour renforcer la sécurisation en voyant de près les mineurs sortant la nuit.

CSBU : Consultation gratuite, médicaments payants avec prix spécial pour jeunes atteints d’IST. Médicaments dotés par la Commune Urbaine

COIN JEUNES : Responsable non qualifié pour la gestion du centre. Centre équipé en mobiliers et matériels de loisirs par l’Unfpa mais pas assez rentabilisés pour sensibiliser les jeunes.

ORT : Implication des ONG SAHI pour la sensibilisation des jeunes sur le guide touristique, collaboration avec les autorités locales et MPAS. Pas de collaboration avec la MJ

Potentialités A renforcer Recommandations
8 centres visités offrent de service pour les jeunesVolonté du SG de la Région et de toutes les entités présentes à opérationnaliser le CIMJ.  Manque d’expérience de la responsable du Coin JeuneConfusion entre les termes JPE et Club TandeM.Non opérationnalisation du CIMJ malgré les différentes réunions effectuées.Bâtiment de la MJ commençant à se fissurerDernière visite technique en 2008.  Renforcer les capacités de la responsable du coin jeuneDécrire le rôle et les attributions des JPE ou club TandeMMaintenir le représentant de chaque entité lors des différentes réunionsRevoir la réhabilitation de la MJ

CARTE DE RÉPARTITION DES SITES D’ACTIVITÉS DU MJS

CARTE DE RÉPARTITION DES SITES D’ACTIVITÉS DU MJS

CARTE DE RÉPARTITION DES SITES D’ACTIVITÉS DU MJS