SP-CIMJ

« Une jeunesse malagasy compétente, engagée, solidaire et épanouie jouissant pleinement de ses droits et assumant ses devoirs de citoyen dans le cadre du développement durable de Madagascar ». Telle est la vision de la nouvelle Politique Nationale de la Jeunesse (PNJ), réactualisée et promulguée en février 2016.
La concrétisation d’une politique et l’atteinte d’une telle vision requièrent un plan de mise en œuvre, d’où le Plan d’Action Quinquennal (PAQ), élaboré et adopté en Conseils du Gouvernement et des Ministres en décembre 2017.
Dans l’objectif de forger des jeunes actifs, voire proactifs, pour que nos jeunes soient un véritable « capital humain », une réelle dynamique de Développement – à rappeler qu’ils constituent 2/3 de la population -, des citoyens dignes, certes, ces travaux d’importance et titanesques ont été menés et réalisés de concert avec tous les partenaires et acteurs, dont les jeunes eux-mêmes. Toutefois, les (5) programmes multidimensionnels contenus dans le PAQ relatifs aux priorités des jeunes malagasy, estimés à USD 12 927 222  appellent  l’implication de TOUS : Etat, associations de jeunes partenaires de mise en œuvre, partenaires techniques et financiers… « L’on se donne RDV au forum des partenaires », dirait un jeune.
Merci à ceux qui ont œuvré pour la PNJ et le PAQ, à ceux œuvreront pour leur effectivité. Merci pour cette noble tâche.

La Secrétaire Permanent du Comité Interministériel pour la Jeunesse (SP – CIMJ)
RAOSETA ONY SOA